Producteurs et acheteurs du maïs à Basankusu ont du mal à évacuer leurs marchandises

Les producteurs et les acheteurs du maïs à Basankusu, dans la province de l’Equateur, connaissent des difficultés pour évacuer leurs marchandises vers les grands centres de consommation.

Équateur | vendredi 13 novembre 2009

Basankusu connaît une surproduction de maïs, avec plus de 80.000 tonnes stockées dans différents groupements et localités.

Selon M. Luc Mokoto, agent à l’Office Congolais de Contrôle (OCC)/ Basankusu, plus de 5000 tonnes de maïs traînent encore au port public de Basankusu par manquer de moyens de transport (bateau).

Cette difficulté remarquable risque de décourager les paysans et d’entraîner la diminution de la production de maïs en 2010, a indiqué-t-on à Basankusu.

Date : 12 novembre 2009
Source : © ACP

12 novembre 2009, © ACP

fontsizedown diminuer le texte
fontsizeup augmenter le texte


Article précédent : Travaux de la Commission budgétaire
Article suivant : Normes de sécurité sanitaire des aliments et commerce international : enjeu de développement

Galerie | Liens utiles | e-OCC Newsletter | Emploi | Espace membre | Flux RSS | Mentions légales | Plan du site | Contactez nous
| | Suivre la vie du site RSS 2.0 IMPLANTATIONS