OCC, pionnier à l’école du « plan comptable de l’OHADA » en RDC

Jacqueline Penge, Directeur financier, et 13 agents comptables de l’Office congolais de contrôle, viennent de participer à la session de formation organisée, depuis le 22 avril dernier, par le cabinet Okalla Ohanda et associés dans le cadre de la maîtrise du droit des Affaires harmonisé mis en place par l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires, OHADA, afin de faciliter les investissements.

OCC | vendredi 4 juin 2010

Le but du séminaire de formation était de leur permettre d’acquérir des nouvelles méthodes de travail dans leur domaine d’activité afin d’améliorer leurs performances et, par conséquent, la rentabilité de l’Office congolais de contrôle. Ce qui montre à suffissance combien cette entreprise pionnière en la matière, accorde une importance capitale à la « maitrise du plan comptable OHADA », depuis l’adhésion de notre pays dans l’espace OHADA en 2009.

Le seminaire de formation a porté sur deux thèmes, à savoir : « la maîtrise du plan comptable OHADA » et « le passage du plan comptable congolais au système comptable OHADA ».

En ce qui concerne le premier thème, « la maîtrise du plan comptable OHADA », l’objectif poursuivi était, entre autres, de présenter le droit comptable OHADA, d’appréhender les différents actes uniformes et particulièrement ceux qui en découlent, de maîtriser les opérations spécifiques du système comptable OHADA et de présenter les États financiers associés.

Le second thème, en rapport avec « le passage du plan comptable général congolais au système comptable OHADA », a stigmatisé le travail de basculement (migration) du Plan comptable général congolais, PCGC, au système comptable OHADA que les comptables seront appelés à réaliser dans un avenir proche. Ce travail requiert la connaissance et la maîtrise des deux plans comptables car il y a des étapes préalables pour réussir la migration vers OHADA.

La participation des agents comptables de l’Office et du Directeur Financier, Jacqueline Penge, à cette session de formation montre à suffisance combien l’OCC accorde une importance à ces nouvelles méthodologies de travail mis en place par cet organisme et ce, avant l’effectivité de l’adhésion de notre pays dans l’espace OHADA.

Il était question de sensibiliser les participants au plan comptable OHADA, à la connaissance de différents travaux à réaliser et du matériel à acquérir et de l’apurement de certains comptes, à sa comparaison avec le plan comptable en vigueur au sein des entreprises congolaises de manière à élaborer des tableaux de correspondance entre le « Plan comptable général congolais » et celui de l’Ohada.

L’OHADA regroupe 17 États Africains dont la RDC depuis 2009, ayant décidé de mettre en place un droit des affaires harmonisé. Cette harmonisation se réalise au moyen des textes supra législatifs dénommés « actes uniformes ». Ce regroupement entre États vise à garantir la sécurité juridique et judiciaire des opérateurs économiques de manière à favoriser l’essor des entreprises et à encourager l’investissement sur leur territoire respectif.

Le système comptable OHADA en place comporte 9 points qu’il faudrait adopter au sein des entreprises afin d’assurer, de garantir la sécurité tant juridique que judiciaire des opérateurs économiques intervenant dans l’espace OHADA : le plan de comptes personnels des entreprises, le contenu et le fonctionnement des comptes, les États Financiers personnel, les tableaux de correspondance postes compte, les comptes et États financiers consolidés, les opérations et problématique spécifiques, terminologie, les nomenclatures, le système minimal trésorerie.

Lire aussi
L’Ohada en RDC
Participation de l’OCC au séminaire d’immersion de l’application du système comptable Ohada
Les comptables de l’OCC à l’école de la maîtrise du plan comptable Ohada
Débat sur l’adhésion de la RDC à l’Ohada

Télécharger

PDF - 1.6 Mo
L’Ohada en RDC
Manuel de vulgarisation
fontsizedown diminuer le texte
fontsizeup augmenter le texte


Article précédent : L’OCC : un pion majeur dans le développement de la RDC
Article suivant : Xavérine Karomba en tournée dans les postes frontaliers de l’Est

Galerie | Liens utiles | e-OCC Newsletter | Emploi | Espace membre | Flux RSS | Mentions légales | Plan du site | Contactez nous
| | Suivre la vie du site RSS 2.0 IMPLANTATIONS